Innover : l’art de faire ensemble

Innover : l’art de faire ensemble …

Salon On’Innov, Pathway et une partie de l’équipe Laëtis
En novembre dernier, nous avons participé au salon On’Innov, à Onet-le-chateau. Notre présence au stand « PME PMI comment innover ? » et l’animation d’une conférence (vidéo disponible ici) ont été l’occasion de nombreux échanges et de partages d’expériences, tant avec les visiteurs qu’avec les exposants, sur le sujet de l’innovation.
Une chose apparaît clairement, tout le monde s’accorde à reconnaître deux grandes étapes au processus d’innovation :

Toutefois, une étape importante est très rarement citée : celle de l’adhésion ; adhésion à l’idée de départ des différents acteurs de l’innovation, en particulier des équipes en charge de la mise en oeuvre et du déploiement.
L’usage nous montre pourtant que cette étape est cruciale car c’est elle qui garantit la réalisation. En effet, qui dit mise en oeuvre, dit difficultés, problèmes techniques, complications, tensions, déconvenues. Autant d’obstacles qu’il sera plus aisés de surmonter si l’implication du plus grand nombre est acquise.
Mais en pratique, cette adhésion est souvent négligée, peu interrogée, ou jugée implicite, avec pour résultats : une réalisation compliquée ou remise en cause, beaucoup de temps perdu, des coûts augmentés, une motivation qui vacille, et parfois des désillusions ou un réel désarroi.
Cette étape d’adhésion est bien une partie prenante du processus d’innovation :


Une question apparaît alors : comment s’assurer l’adhésion ? 

Par expérience, aussi charismatiques soient les responsables, aussi géniales soient les idées de départ, nous constatons sur le terrain que faire adhérer, emporter l’adhésion, ne va pas de soi. Et ceci sans parler, du cas extrême où des manœuvres coercitives sont mises en place parfois plus ou moins consciemment pour arriver à l’obtenir.
L’adhésion demandée ou pire, forcée, est de fait illusoire, fragile et aux premières difficultés tant humaines que techniques, la réalisation sera en péril ou pour le moins sérieusement remise en cause :
Alors que faire ?
Faire ensemble, réellement ensemble ! Impliquer tous les acteurs de votre innovation, ou du moins des représentants convenablement choisis de ceux-ci, dès le départ du processus d’innovation. Autrement dit, co-élaborez, ensemble, lors de l »étape d’émergence et de créativité, pour mieux par la suite co-construire la réalisation !
Créez en équipe ! L’expérience nous montre, à travers nos accompagnements, que l’adhésion va alors de soi, qu’une réelle fédération apparaît. Implication, reconnaissance, plaisir et efficacité sont au rendez-vous. Et la réalisation, aussi complexe et délicate puisse-elle rester, s’en trouve alors grandement facilitée :
.

Comments are closed.